Aller au contenu

L’escroquerie à la carte vitale : étude de cas d’un PhaaS à la française

Le Phishing-as-a-Service (PhaaS) a ouvert le marché de l’escroquerie en ligne au plus grand nombre, au point que les tentatives d’hameçonnage sont devenues un fléau quotidien.

A travers l’analyse de plus de 5200 noms de domaine et sites frauduleux, le Lab CTI Nameshield a pu mettre en évidence différents moyens techniques et organisationnels utilisés par les « prestataires » dans le cadre de l’arnaque à la carte vitale.

Découvrez les solutions de pilotage, les infrastructures ou encore les plateformes de communication employées par les attaquants :