Quel est ton rôle au sein du groupe ?

Le même que celui des autres membres de l’équipe DNS ! Je suis développeur, c’est à dire que je conçois, développe, teste et assure le support et la maintenance de tout l’applicatif Nameshield qui concerne le DNS. Nous fonctionnons en mode Agile et tous les membres de l’équipe participent à l’ensemble du processus de développement. Nous essayons au maximum de partager notre expérience et nos connaissances.

Peux-tu nous présenter rapidement ton parcours ?

J’ai étudié les mathématiques en licence, avant de me lancer dans un master de maths-informatique appliquées à l’UCO Angers. J’ai donc eu une formation plus orientée maths que développement. Nameshield est mon premier poste (à l’exception de mes stages de master). Lors de mon recrutement, mes connaissances informatiques surtout orientées algorithmie, statistiques et machine learning, ne correspondaient pas tout à fait aux exigences de développement back-end dans lequel évolue l’équipe. Nameshield m’a pourtant fait confiance, et je suis rapidement monté en compétences au sein de l’équipe.

As-tu une spécialité insoupçonnée ou un signe particulier ?

J’aime bien aller au fond des choses et maîtriser les technologies que j’utilise. Avant de commencer un développement, je peux passer un certain temps à bien comprendre le code existant que je dois modifier et à me documenter. J’aimerais bien tout connaître sur le bout des doigts ! Mais l’informatique est un domaine tellement vaste, et surtout qui évolue très vite. Il faut donc avoir la capacité de se former régulièrement, tout en acceptant de ne pas pouvoir tout maîtriser. Personnellement, je préfère donc me concentrer sur un nombre limité de technologies (comme un langage ou un framework), plutôt que d’être « touche à tout ».

Une anecdote à partager ?

Lors de mes débuts chez Nameshield, j’ai été surpris (voire un peu inquiet parfois) qu’on me donne très vite des responsabilités et qu’on me demande mon avis, pour des choix techniques ou pour l’organisation du travail par exemple, alors que j’avais l’impression de ne pas savoir faire grand-chose. Au final c’est ce qui m’a permis de progresser très rapidement, surtout que nous avons une vraie ambiance d’entraide et de bienveillance, et que nous ne subissons aucune pression dans notre travail.